Journée particulièrement éprouvante ce vendredi 17 janvier.

Merlin qui était suivi de près par le vétérinaire suite à une  insuffisance renale très avancée et dont le pronostique vital était engagé a fait, ce matin, une syncope sous la table de la cuisine est tombé sur le côté et a commencé à convulser. Le mettre dans une couverture pour le sécuriser et départ chez le vétérinaire. Après discussion avec ce dernier et au vu de l’extrême gravité de son état la décision a été prise de le laisser partir. 

Merlin était un véritable enchantement , Céline l’a adoré à la seconde ou il est arrivé. Malgré son grand âge et aveugle ce petit bonhomme a eu beaucoup de courage, toujours content jamais grincheux. Il nous faisait sourire par sa volonté de continuer d’avancer et sa joie d’être avec nous tous. Cela a été une grande chance de pouvoir partager les dernières années de sa vie.